L’assureur Groupama veut former plus de 500 personnes dans le département au cours du mois de novembre

En Gironde, des formations gratuites aux gestes qui sauvent

L’assureur Groupama souhaite former plus de 500 personnes dans le département de la Gironde au cours du mois de novembre. Ces formations gratuites ont pour objectif d’apprendre les gestes qui sauvent.

Cette initiative vise à sensibiliser les habitants de la région à l’importance des premiers secours et à leur donner les compétences nécessaires pour agir en cas d’urgence. En effet, savoir réagir rapidement face à une situation critique peut faire toute la différence et potentiellement sauver des vies.

Ces formations sont ouvertes à tous les habitants, quel que soit leur âge ou leur niveau d’expérience. Elles sont dispensées par des professionnels formés et qualifiés, garantissant ainsi un apprentissage de qualité.

Pour participer, il suffit de s’inscrire en ligne sur le site de Groupama et de choisir la date et le lieu qui conviennent le mieux. Les sessions sont organisées dans différents endroits du département pour faciliter l’accès à tous.

    • Apprendre à réagir face à un accident : les participants seront formés aux gestes de premiers secours tels que l’alerte aux services d’urgence, la mise en position latérale de sécurité, ou encore les techniques de réanimation cardio-pulmonaire.

 

    • Sauver des vies : grâce à ces formations, les participants deviendront capables de réagir rapidement et efficacement en cas d’accident, que ce soit sur la route, à la maison ou au travail.

 

    • Un geste citoyen : en participant à ces formations, les habitants de la Gironde montrent leur engagement envers la sécurité et le bien-être de leur communauté.

En conclusion, les formations gratuites aux gestes qui sauvent proposées par Groupama en Gironde sont une excellente opportunité pour tous les habitants de la région d’apprendre les premiers secours et de se sentir prêts à agir en cas d’urgence. Grâce à ces compétences, chacun peut contribuer à sauver des vies et faire une différence dans sa communauté.

Lire l’article original

Publier un commentaire