La 7ème édition du baromètre QBE met en lumière que confrontées à une multitude de crises, les PME et ETI françaises semblent favoriser une… – Risques d’entreprise

Pour 7 dirigeants sur 10, la gestion des risques n’est pas un pilier de la compétitivité

La 7ème édition du baromètre QBE met en lumière que confrontées à une multitude de crises, les PME et ETI françaises semblent favoriser une approche peu centrée sur la gestion des risques. En effet, selon cette étude, 70% des dirigeants interrogés estiment que la gestion des risques n’est pas un pilier de la compétitivité.

Cette perception est alarmante alors que les entreprises sont confrontées à des défis de plus en plus complexes. Les risques auxquels elles font face peuvent provenir de sources internes ou externes, tels que les cyberattaques, les crises sanitaires, les fluctuations économiques, ou encore les bouleversements réglementaires. Ignorer ces risques pourrait avoir des conséquences désastreuses sur la pérennité de l’entreprise.

Il est donc primordial de sensibiliser les dirigeants à l’importance de la gestion des risques pour assurer la compétitivité de leur entreprise. Mettre en place une stratégie de gestion des risques efficace permet d’anticiper les menaces potentielles et de mettre en œuvre des mesures préventives appropriées.

Pour cela, il est recommandé de former les équipes en interne pour qu’elles soient capables d’identifier et d’évaluer les risques auxquels l’entreprise est exposée. Il est également essentiel de mettre en place des outils et des procédures adaptés pour gérer ces risques de manière proactive.

    • Gouvernance : Mettre en place une structure de gouvernance solide qui intègre la gestion des risques dans la stratégie globale de l’entreprise.

 

    • Évaluation des risques : Identifier et évaluer les risques potentiels auxquels l’entreprise est exposée, en prenant en compte à la fois les risques internes et externes.

 

    • Plan d’action : Développer un plan d’action clair et précis pour gérer les risques identifiés, en définissant des mesures préventives et des actions correctrices.

 

    • Surveillance continue : Mettre en place un système de surveillance continue pour détecter rapidement toute nouvelle menace ou évolution des risques existants.

En conclusion, la gestion des risques est un enjeu majeur pour assurer la compétitivité des entreprises. Il est essentiel que les dirigeants prennent conscience de cette importance et mettent en place les mesures nécessaires pour gérer efficacement les risques auxquels leur entreprise est exposée. Se prémunir contre ces risques permettra d’éviter des pertes financières, des atteintes à la réputation et de garantir la pérennité de l’entreprise sur le long terme.

Lire la suite Assurance dommages

Publier un commentaire