Découvrez les changements pour le PER et l’assurance-vie suite au nouveau projet “industrie verte” pour accélérer la réindustrialisation de la France

Le PER et l’Assurance-vie modifiés pour le projet de loi “Industrie Verte”

Bonne nouvelle pour les épargnants ! Le gouvernement a récemment annoncé des modifications pour le Plan d’Epargne Retraite (PER) et l’Assurance-vie dans le cadre du projet de loi “Industrie Verte”. L’objectif : accélérer la réindustrialisation de la France en incitant les épargnants à investir dans les entreprises vertes.

Ainsi, les fonds investis dans les entreprises du secteur de la transition écologique et énergétique seront privilégiés. Les assureurs et les gestionnaires de fonds devront désormais proposer une offre de fonds labellisés ISR (Investissement Socialement Responsable) pour les contrats d’Assurance-vie. Les PER, quant à eux, devront proposer au moins un fonds labellisé ISR.

Cette mesure aura un double avantage : elle permettra de favoriser la croissance des entreprises vertes tout en offrant des opportunités d’investissement intéressantes pour les épargnants. De plus, cela répond aux attentes des français qui sont de plus en plus sensibles à l’impact environnemental de leurs investissements.

Les avantages pour les épargnants

Les épargnants pourront ainsi participer à la transition écologique en investissant dans des entreprises du secteur vert. Ces entreprises auront accès à une source de financement supplémentaire, ce qui leur permettra de se développer plus rapidement et de créer des emplois. Les épargnants pourront également profiter d’un rendement potentiellement intéressant, les entreprises vertes étant amenées à se développer dans les années à venir.

De plus, les fonds labellisés ISR sont en général moins risqués que les fonds traditionnels car ils intègrent les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans leur gestion. Ils sont donc moins exposés aux risques liés aux changements climatiques, aux scandales sociaux et aux mauvaises pratiques de gouvernance.

Conclusion

Avec le projet de loi “Industrie Verte”, le gouvernement montre sa volonté de favoriser la transition écologique et énergétique tout en offrant des opportunités d’investissement intéressantes pour les épargnants. Les modifications apportées au PER et à l’Assurance-vie permettront aux épargnants de participer à cette transition et de contribuer ainsi à la création d’un avenir plus durable. Il s’agit donc d’une avancée importante pour l’environnement et pour l’économie, qui répond aux attentes grandissantes des français.

Lire la suite courtier news

Publier un commentaire