Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a déclaré que les assureurs avaient pris l’engagement « qu’il n’y ait pas de franchise demandée deux fois aux particuliers » victimes une nouvelle fois des inondations. Bercy travaille, en parallèle, sur la situation des petites entreprises.

Inondations dans le Pas-de-Calais : les assureurs n’appliqueront pas deux fois la franchise aux sinistrés

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a déclaré que les assureurs avaient pris l’engagement “qu’il n’y ait pas de franchise demandée deux fois” aux sinistrés des inondations dans le Pas-de-Calais.

Cette annonce est une bonne nouvelle pour les habitants touchés par les récentes intempéries. En effet, cela signifie que les sinistrés ne devront pas payer deux fois la franchise pour les dommages subis.

Les inondations ont provoqué de nombreux dégâts matériels dans la région, notamment des maisons endommagées et des biens perdus. Les habitants ont donc besoin de tout le soutien possible pour se reconstruire.

Le ministre de l’Economie a souligné l’importance de la solidarité dans ces moments difficiles et a salué l’engagement des assureurs à ne pas pénaliser les sinistrés en leur imposant une double franchise.

    • Les assureurs se sont engagés à prendre en charge les sinistres dans les plus brefs délais.

 

    • Ils ont également promis de faciliter les démarches administratives pour que les sinistrés puissent être indemnisés rapidement.

 

    • Cette décision va soulager les personnes touchées, qui ont déjà suffisamment à faire pour se remettre sur pieds.

Dans ces moments de crise, il est primordial de faire preuve de solidarité et d’entraide. Les assureurs ont compris l’importance d’agir rapidement et efficacement pour soutenir les sinistrés.

En conclusion, cette annonce du ministre de l’Economie est une bouffée d’air frais pour les sinistrés des inondations dans le Pas-de-Calais. Les assureurs ont montré leur engagement à accompagner les habitants dans leur reconstruction, en renonçant à appliquer une double franchise. C’est un geste fort qui permettra aux sinistrés de se concentrer sur leur rétablissement sans avoir à s’inquiéter des coûts supplémentaires.

Lire la suite Assurance dommages

Publier un commentaire