Après une décollecte historique de plus de 25 milliards d’euros l’an dernier, au profit du livret A notamment, les compagnies d’assurance et les banques contre-attaquent en boostant les rendements de leurs fonds euros. Pour l’économiste Philippe Crevel, c’est une opportunité à saisir.

Jusqu’à 5% de rendement la première année : vers un retour en grâce de l’Assurance-vie ?

Après une décollecte historique de plus de 25 milliards d’euros l’an dernier, au profit du livret A notamment, les compagnies d’assurance et les banques contre-attaquent en boostant les rendements de leurs fonds euros. Pour l’économiste Philippe Crevel, c’est une opportunité à saisir.

Avec des rendements attractifs pouvant atteindre jusqu’à 5% dès la première année, l’Assurance-vie semble retrouver sa popularité auprès des épargnants. Face à une baisse des taux d’intérêt et à la volatilité des marchés financiers, les fonds euros offrent une alternative sécurisée et rentable.

La décision des compagnies d’assurance et des banques de booster les rendements de leurs fonds euros est une réponse directe à la décollecte massive subie ces dernières années. En proposant des taux attractifs, elles espèrent reconquérir les épargnants qui avaient préféré se tourner vers des placements plus liquides comme le livret A.

Cependant, il est important de souligner que ces taux élevés ne sont souvent valables que la première année. Il est donc primordial de bien lire les conditions et les modalités d’investissement avant de souscrire à une Assurance-vie. Il peut également être judicieux de diversifier son portefeuille en optant pour d’autres supports d’investissement, tels que les unités de compte, pour maximiser ses rendements à long terme.

    • En conclusion, l’Assurance-vie semble connaître un regain d’intérêt auprès des épargnants grâce à des rendements attractifs allant jusqu’à 5% dès la première année.

 

    • Les compagnies d’assurance et les banques répondent ainsi à une décollecte historique en proposant des taux plus élevés pour reconquérir les investisseurs.

 

    • Cependant, il est important de bien comprendre les conditions et de diversifier ses investissements pour optimiser ses rendements à long terme.

 

Lire l’article original

Publier un commentaire