Sur la métropole de Bordeaux, le volume de ventes d’appartements et de maisons, surtout dans le neuf, a fortement chuté depuis un an, question de conjoncture nationale. Les prix, déjà élevés restent stables voire en légère…

Immobilier. Moins de ventes de logements à Bordeaux : “la baisse des prix va venir”

Sur la métropole de Bordeaux, le volume de ventes d’appartements et de maisons, surtout dans le neuf, a fortement chuté depuis un an, question de conjoncture nationale. Les prix, déjà élevés, restent stables voire en légère baisse.

Ces derniers temps, Bordeaux connaît une situation immobilière qui suscite l’inquiétude chez les propriétaires et les acheteurs potentiels. Les ventes de logements, en particulier dans le neuf, ont considérablement diminué au cours de la dernière année. Cependant, il est important de noter que cette baisse est principalement due à la conjoncture nationale défavorable.

Malgré cette baisse des ventes, les prix de l’immobilier à Bordeaux restent relativement stables. Il est possible de trouver des logements à des prix abordables, même si ceux-ci sont déjà élevés par rapport à d’autres villes de province. Cela peut être une bonne nouvelle pour les acheteurs potentiels qui attendent une éventuelle baisse des prix dans les mois à venir.

Il est donc essentiel pour les futurs acheteurs de rester optimistes quant à l’évolution du marché de l’immobilier à Bordeaux. Bien que la conjoncture actuelle puisse sembler défavorable, il est important de garder à l’esprit que les prix de l’immobilier connaissent souvent des fluctuations. Ainsi, la baisse des prix pourrait bien être en route.

En conclusion, bien que les ventes de logements à Bordeaux aient diminué ces derniers temps, les prix de l’immobilier restent stables, voire en légère baisse. Il est donc conseillé aux acheteurs potentiels de rester attentifs et de ne pas hésiter à explorer le marché, car la baisse des prix tant attendue pourrait arriver prochainement.

    • Immobilier

 

    • ventes de logements

 

    • Bordeaux

 

    • baisse des prix

 

Lire l’article original

Publier un commentaire